Pourquoi?

avril 7, 2010

7 ans d’Institubes

Filed under: tout ou rien — marcos @ 8:06
Tags: ,

L’Enfer a ressurgi de nulle part, et il paraît que c’est une bonne nouvelle. Comme quoi tout tourne de travers dans ce monde fou, fou, fou. C’est Dante qui doit être content, lui qui sa vie durant n’a eu de cesse d’amasser les condamnations et les indignations des prélats de l’Eglise romaine parce que ses écrits philosophiques livraient une vision “poétique et hédoniste” du purgatoire et de ses tourments. Pourtant, plus de 700 ans après, les petits malins de la génération électronique française 2.0 le lui rendent bien. Parce qu’en 2010, l’Enfer ne terrorise plus les pécheurs. Au contraire, on y célèbre avec une délectation régénératrice tous les plaisirs. La faute (?) aux délictueux pourvoyeurs de fantasmes électro du groupe TTC. On connaissait déjà les Teki Latex, Cuizinier et autres Para One, détourneurs de bon sens et de moralité avec leurs disques extravagants, pleins de confusion sonore et de potacherie bon enfant, leur esthétique de la vie recyclée à travers les clips d’MTV et leurs délires de mangas nippons espiègles. En programmant à l’Enfer leur festival marquant les sept ans d’existence de leur laboratoire Institubes, les gugusses les plus rigolos de la planète électro/hip hop française nous révèlent une vérité que l’on avait presque oubliée : la souffrance peut parfois mener à la jouissance. Détournant le postulat cher à Jean-Paul Sartre, selon lequel « l’enfer, c’est les autres », le crew Institubes veut fortement croire à l’idée que tout cela peut aussi être une vraie “Party de plaisir”, du nom de l’album sorti par Teki Latex en 2007. Et l’on se surprend à vouloir être d’accord lorsque l’on jette un coup d’oeil aux invités censés mener cette bacchanale annoncée à un train d’enfer. Boys Noize, Surkin, Chateau Marmont, Das Glow, Tacteel et Para One, Modeselektor, Clap Mike… Voilà une programmation qui promet aux clubbers les plus féroces et aux zombies de la vie parisienne interlope les plus chaudes et convulsives des nuits en Enfer. Une célébration de la déliquescence des corps et de l’esprit qui devrait nous faire remonter l’amoral en flèche. Peutêtre que quelqu’un devrait envoyer un SMS à Dante pour qu’il vienne à cette énorme sauterie. Sûr que ça lui filerait une pêche d’enfer !

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.